acné


acné

acné [ akne ] n. f.
• 1816; pour achné, gr. akhnê « efflorescence »
Lésion de la peau au niveau des follicules pilosébacés. Acné juvénile (ou acné vulgaire) :comédons enflammés apparaissant à la puberté. Acné rosacée. couperose. Adj. ACNÉIQUE , 1858 . ⊗ HOM. Haquenée.

acné nom féminin (altération du grec akmê, pointe) Dermatose due à une inflammation des follicules pilo-sébacés, caractérisée par des boutons (comédons, papules, nodules, pustules), siégeant principalement sur le visage. ● acné (difficultés) nom féminin (altération du grec akmê, pointe) Genre et orthographe Féminin sans e final : une acné disgracieuse. Sens Affection de la peau. Ne pas confondre avec acméacméacné (homonymes) nom féminin (altération du grec akmê, pointe) haquenée nom féminin

acné
n. f. Affection de la peau due à un dysfonctionnement des glandes sébacées ou pilo-sébacées, et se traduisant par une éruption de petites pustules sur le visage et la partie supérieure du thorax. Acné inflammatoire ou boutonneuse (folliculite), acné juvénile.

⇒ACNÉ, subst. fém.
A.— MÉD., VÉTÉR. Affection de la peau due à des lésions inflammatoires des glandes sébacées ou des follicules pileux, observée chez l'homme et chez certains animaux domestiques :
1. ... nous remarquons quelques boutons d'acné sur le front...
P. JANET, Les Obsessions et la psychasthénie, t. 2, 1903, p. 121.
2. L'examen hématologique sera (...) un guide précieux pour différencier certains cas (...) d'acné séborrhéique, d'acné anthracoïde iodique avec la variole...
P.-J. TEISSIER ds (F. Widal, P.-J. Teissier, G.-H. Roger, Nouveau traité de médecine, fasc. 2, 1920-1924, p. 292).
3. Acné. Vaccin curatif de l'acné.
R. WEITZ, Formulaire des médicaments nouveaux, 1935, p. 456.
Rem. Outre les expressions citées plus haut, le mot figure dans un gd nombre de syntagmes, dont le plus connu est acné rosacée, n. sav. de la couperose.
B.— En partic., usuel. Acné juvénile :
4. Des larmes coulaient sur l'onguent délayé de ses joues [de Déborah] et laissaient voir les éraflures sanglantes de l'acné, assez insignifiante en somme...
A. DAUDET, L'Évangéliste, 1883, p. 212.
5. ... le jour ressemble à un grand garçon trop jeune, à l'âge ingrat de sa vie, un peu d'acné juvénile sur son visage adolescent.
J. MALÈGUE, Augustin ou le Maître est là, t. 2, 1933, p. 112.
6. Amoureuses les allumettes tisons se vautrent sur leur frottoir, c'est le printemps, l'acné des collégiens et voilà la fille du sultan et le dompteur de mandragores, voilà les pélicans, les fleurs sur les balcons, voilà les arrosoirs, c'est la belle saison.
J. PRÉVERT, Paroles, 1946, p. 19.
Prononc. — 1. Forme phon. :[akne]. 2. Homon. : haquenée. 3. Dér. et composés : acnéiforme, acnéique.
Étymol. ET HIST. — 1816 pathol. « couperose; dartre miliaire; dartre disséminée » (SÉDILLOT, Recueil général de Méd., vol. 53, p. 351 d'apr. FEW, XVIII, 2 b); 1826 désigne des formes spéciales de couperose : acné simplex Willan.; acné punctata Willan.; acné indurata Willan.; acné rosacea Willan. (P. RAYER, Traité théor. et prat. des maladies de la peau, Paris 1827, pp. 461-462).
Empr. à l'angl. acne méd., empl. pour la 1re fois au sens de « couperose » en 1812 par BATEMAN, A practical synopsis of cutaneous diseases (d'apr. FEW, XVIII, 3), repris du lat. sc. acne « couperose », 1763 ds BOISSIER DE LA CROIX DE SAUVAGE, Nosologia methodica (d'apr. id.), du gr. tardif dont l'orig. est obsc. : la plupart des étymologistes considèrent (1re attest. Ve s. : Aetius de Amida ds Corp. medicorum Graecor., VIII, 2, 420; d'apr. id.), synon, du gr. class. et du lat. varus, comme erreur de copiste pour empl. au même sens au 1er s. apr. J.-C. par le médecin gr. Cassius Félix (ds IDELER, Physici et medici Graeci minores, I, 155 d'apr. id.), le sens « efflorescence » étant issu du sens littéral de « pointe » ou bien de celui de « premier âge, adulte, adolescence » (celui justement où se manifeste l'acné) attesté chez les médecins grecs. Nouvelle hyp. formulée par SKINNER, The origin of medical terms, Baltimore, 1961, p. 6 d'apr. les données fournies par le Dr Poynter, et reprise par FEW, loc. cit. Gr. tardif dér. régr. d'un gr. « éruption cutanée qui ne démange pas », formé de - et de « démangeaison »; à l'appui de cette hyp, la forme gr. « sans démanger » (Hippocrate ds FEW, loc. cit.). En réalité ce mot a subi très tôt une influence pop. qui rend son orig. douteuse et obsc. cf. avec 1re hyp. : cur in facie vari prodeunt fere in ipso aetatis flore vigoreque, quaepropter et , id est in vigores, idiotarum vulgus eos nuncupat (ds BATEMAN, op. cit., 261, d'apr. FEW, loc. cit.); cf. avec 2e hyp. : ... sic appellatur quod non pruriat, nec aegrum ad se scabendun stimulet (1564, JEAN DE GORRIS, Definitionum medicarum libri, XXIX d'apr. id.). — MACK. t. 1 1939, p. 200.
STAT. — Fréq. abs. litt. :6.
BBG. — BÉL. 1957. — BOUILLET 1859. — GARNIER-DEL. 1961 [1958]. — LITTRÉ-ROBIN 1865. — PRIVAT-FOC. 1870. — QUILLET Méd. 1965.

acné [akne] n. f.
ÉTYM. 1816; angl. acne, du lat. sc. acne « couperose » (1812, Bateman), du lat. sav. acne (1763), du grec aknê (par faute de copiste), pour akmê « efflorescence ».
Méd. Affection de la peau (dermatose) due à des lésions inflammatoires des follicules pilosébacés. || Acné érythémateuse, acné rosée ou rosacée (rosacée, n. f.). Couperose. || Acné miliaire récidivante (ou acné eczématique) : éruption de papules rouge vif sur le visage. || Acné syphilitique, éruption survenant au cours de la syphilis secondaire. || Acné médicamenteuse, provoquée par l'ingestion de médicaments ou le contact de cosmétiques. || Acné bromique, acné iodique, causée par le brome, l'iode. || Acné professionnelle, due à certains produits qui provoquent l'obstruction des pores. || Acné chlorique, acné des hydrocarbures.
Spécialt. || Acné ou (cour.) acné juvénile, dite aussi acné vulgaire, acné boutonneuse, acné des adolescents, dermatose banale survenant à la puberté, caractérisée par l'apparition de comédons et de lésions inflammatoires de la peau (acné pustuleuse, acné comédonienne ou ponctuée, etc.). || L'acné juvénile est une complication fréquente de la séborrhée. || Remède contre l'acné. || Traitement local, traitement général de l'acné. || Elle est désespérée parce qu'elle a de l'acné. || « L'acné des collégiens » (Prévert, Paroles).
DÉR. Acnéique.
COMP. Acnéiforme.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • acné — acné …   Dictionnaire des rimes

  • Acné — Clasificación y recursos externos CIE 10 L70.0 CIE 9 706.1 MedlinePlus …   Wikipedia Español

  • Acne — Acné L acné est une dermatose (maladie de la peau) inflammatoire des follicules pilosébacés (les glandes sécrétant le sébum, à la racine des poils) avec formation de comédons. Typiquement, elle commence à la puberté et touche principalement les… …   Wikipédia en Français

  • acné — f. dermat. Conjunto de afecciones de la piel que se caracterizan por una retención de los productos de secreción de las glándulas sebáceas y alteraciones de carácter inflamatorio e infecciosos. Medical Dictionary. 2011. acné …   Diccionario médico

  • acne — vulgaris; n. a common inflammatory disorder of the sebaceous glands. These grease producing glands are under androgen control, but the cause of acne is unknown. It involves the face, back, and chest and is characterized by the presence of… …   The new mediacal dictionary

  • acne — s. f. ou m. 1.  [Medicina] Nome comum a várias doenças cutâneas, resultantes da inflamação das glândulas sebáceas (ex.: acne juvenil). 2.  [Medicina] acne rosácea: doença da pele da face, caracterizada por eritema e inflamação dos vasos… …   Dicionário da Língua Portuguesa

  • acné — sustantivo masculino 1. Área: medicina Enfermedad de la piel que se caracteriza por la inflamación de las glándulas sebáceas y la formación de espinillas: acné juvenil …   Diccionario Salamanca de la Lengua Española

  • Acne — Ac ne, n. [NL., prob. a corruption of Gr. ?] (Med.) A pustular affection of the skin, due to changes in the sebaceous glands. [1913 Webster] …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Acne — Acne, s. Finne; A. mentagra, Bartfinne; A. rosacea, Kupferausschlag …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Acne — Acne, Finne, s. Akne …   Kleines Konversations-Lexikon